SE CONNECTER
Processing
Rss
  • AOP Bordeaux Rouge 2016Augmentation
  • AOP Côtes du Rhône Bio certifiéAugmentation
  • AOP Graves blancAugmentation
  • AOP Côtes de BergeracAugmentation
  • AOP Bordeaux RoséAugmentation
  • AOP Bordeaux Rouge 2015Augmentation
  • IGP Oc Sauvignon BlancAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Grenache NoirAugmentation
  • IGP Pays d'Oc ViognierAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Sauvignion BlancAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Muscat petit grains BlancAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Muscat d'AlexandrieAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Générique BlancAugmentation
  • IGP Pays d'Oc ChardonnayAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Merlot RoséAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Grenage Noir RoséAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Générique RoséAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Cinsault RoséAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Syrah RoséAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Syrah RougeAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Pinot Noir RougeAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Merlot RougeAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Marselan RougeAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Malbec RougeAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Grenage Noir RougeAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Cabernet Sauvignon RougeAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Générique RougeAugmentation
  • IGP Pays d'Oc Cabernet Franc RougeAugmentation
  • IGP Saint Guilhem le Désert / Val de Montfer BlancAugmentation
  • IGP Côte de Thongue RougeAugmentation
  • IGP Côte de Thongue BlancAugmentation
  • IGP Cote de Thau BlancAugmentation
  • IGP Cevennes BlancAugmentation
  • IGP des Coteaux de Peyriac BlancAugmentation
  • IGP Cité de Carcassonne RougeAugmentation
  • IGP Pays d'Hérault BlancAugmentation
  • IGP Pays d'Hérault RoséAugmentation
  • IGP Pays d'Hérault RougeAugmentation
  • IGP Gard RougeAugmentation
  • IGP Gard RoséAugmentation
  • IGP Aude BlancAugmentation
  • IGP Aude RoséAugmentation
  • IGP Aude RougeAugmentation
  • AOP Muscat de Saint Jean Minervois BlancAugmentation
  • AOP Muscat de Mireval BlancAugmentation
  • AOP Faugères RougeAugmentation
  • AOP Faugères RoséAugmentation
  • AOP Saint Chinian RoséAugmentation
  • AOP Saint Chinian RougeAugmentation
  • AOP Picpoul de Pinet BlancAugmentation
  • AOP Minervois RougeAugmentation
  • AOP Minervois RoséAugmentation
  • AOP Limoux BlancAugmentation
  • AOP Fitoux RougeAugmentation
  • AOP Corbières RoséAugmentation
  • AOP Corbières BlancAugmentation
  • AOP Cabardès RougeAugmentation
  • AOP Languedoc Terrasse du Larzac RougeAugmentation
  • AOP Languedoc Saint-Christol RougeAugmentation
  • AOP Languedoc RoséAugmentation
  • AOP Languedoc RougeAugmentation
  • AOP Languedoc Pic Saint-Loup RougeAugmentation
  • AOP Languedoc BlancAugmentation
  • AOP Languedoc La Clape RougeAugmentation
  • AOP Beaujolais Rouge Augmentation
  • AOP Beaujolais Villages Rouge Augmentation
  • AOP Crémant de LoireAugmentation
  • AOP Saumur MousseuxAugmentation
  • AOP St Nicolas de Bourgueil RougeAugmentation
  • AOP Chinon RougeAugmentation
  • AOP Touraine RougeAugmentation
  • AOP VouvrayAugmentation
  • AOP Touraine Blanc tranquilleAugmentation
  • AOP Saumur ChampignyAugmentation
  • AOP Saumur RougeAugmentation
  • AOP Anjoux RougeAugmentation
  • AOP Rosé de LoireAugmentation
  • AOP Cabernet d'AnjouAugmentation
  • AOP Rosé d'AnjouAugmentation
  • AOP Coteaux du LayonAugmentation
  • AOP Saumur BlancAugmentation
  • AOP Anjoux BlancAugmentation
  • AOP Gros PlanAugmentation
  • AOP Muscadet S.MAugmentation
  • AOP Muscadet ACAugmentation
  • AOP Coteaux Varois en Provence RoséAugmentation
  • AOP Coteaux Varois en Provence RougeAugmentation
  • AOP Coteaux d'Aix en Provence BlancAugmentation
  • AOP Coteaux d'Aix en Provence RoséAugmentation
  • AOP Coteaux d'Aix en Provence RougeAugmentation
  • AOP Côtes de Provence BlancAugmentation
  • AOP Côtes de Provence RougeAugmentation
  • AOP Ventoux RoséAugmentation
  • AOP Ventoux RougeAugmentation
  • AOP Lubéron RoséAugmentation
  • AOP Grignan les Adhémar RougeAugmentation
  • AOP Costières de Nimes BlancAugmentation
  • AOP Costières de Nimes RoséAugmentation
  • AOP Costières de Nimes RougeAugmentation
  • AOP Vinsobres RougeAugmentation
  • AOP Vacqueyras RougeAugmentation
  • AOP Tavel RoséAugmentation
  • AOP Saint Joseph RougeAugmentation
  • AOP Rasteau RougeAugmentation
  • AOP Lirac RougeAugmentation
  • AOP Hermitage RougeAugmentation
  • AOP Gigondas RougeAugmentation
  • AOP Crozes Hermitage BlancAugmentation
  • AOP Crozes Hermitage RougeAugmentation
  • AOP Côte rôtie RougeAugmentation
  • AOP Cornas RougeAugmentation
  • AOP Condrieu BlancAugmentation
  • AOP Beaume de Venise RougeAugmentation
  • AOP Côte du Rhône Village RougeAugmentation
  • AOP Côtes du Rhône BlancAugmentation
  • AOP Côtes du Rhône RoséAugmentation
  • IGP Oc SyrahAugmentation
  • IGP Oc Cabernet SauvignonAugmentation
  • AOP Côtes de Provence Rosé Augmentation
  • AOP Côtes du Rhône Rouge Augmentation
  • AOP Muscadet Sèvre-et-Maine Blanc Augmentation
  • AOP Cabernet d'Anjou Rosé Augmentation
  • AOP Corbières Rouge Augmentation
  • IGP Oc Merlot Augmentation
  • Vin de table blancAugmentation
  • AOP St ChinianAugmentation
Retour à des prix de vins en vrac plus rémunérateurs
Retour-a-des-prix-de-vins-en-vrac-plus-remunerateurs

La campagne de commercialisation des vins vrac en Beaujolais « de garde » a démarré début janvier 2016. Les prix constatés se sont bien raffermis par rapport à 2015, année pendant laquelle ils avaient été particulièrement bas. Côté volumes, le marché est très actif sur le Beaujolais-villages, lié aux faibles disponibilités du millésime 2015.

La campagne sur le marché du vrac en Beaujolais et Beaujolais-villages rouges « de garde » a démarré tout début janvier 2016. La principale bonne nouvelle pour les producteurs est que les cours ont – jusqu'à présent – retrouvé des niveaux nettement supérieurs à ceux connus l'an dernier : l'AOP Beaujolais s'échange en moyenne à 162€/hl et l'AOP Beaujolais-villages à 182€/hl, contre respectivement 110€/hl et 130€/hl l'an dernier. « Après une année de descente aux enfers, les prix ont bien remonté, constate Georges Monéger, directeur d'Agamy. On revient à des cours cohérents, sans pour autant atteindre ceux de 2012 et 2013. Années de faibles récoltes, elles avaient entraîné un marché très tendu », indique celui-ci.

Concernant les volumes échangés, les premières semaines de transactions montrent un marché dynamique pour les Beaujolais-Villages : 17200 hl avaient déjà été contractualisés, contre 7600 hl l'an dernier à la même période. Ces contrats portent uniquement sur du millésime 2015. « Deux ou trois négociants ont souhaité se couvrir en début d'année sur ce millésime, rapporte Laurent Chevalier, président de la Commission « économie et marchés » d'Interbeaujolais. La demande est forte dans cette appellation car il est très qualitatif et les volumes disponibles sont très faibles ». « Tout devrait être écoulé en très peu de temps », confirme Philippe Thillardon, président de la Fédération des caves coopératives du Beaujolais. A titre indicatif, 90.000 hl de Beaujolais-Villages avait été commercialisés l'an passé.

Pour l'AOP Beaujolais, la donne est différente. Le démarrage de campagne semble plus lent, avec seulement 7500 hl échangés au 23 janvier 2016, contre 8300 hl l'an dernier à la même période. « C'est plus compliqué pour cette appellation, car il reste du stock 2014 et la récolte 2015 est plus abondante ; les acheteurs se pressent donc un peu moins, analyse Philippe Thillardon. La campagne risque donc de durer plus longtemps ». Pour rappel, l'an passé, 84800 hl avaient été commercialisés dans cette appellation sur le marché du vrac.

Un équilibre entre offre et demande

D'une façon générale, Georges Monéger regrette, pour ce marché des Beaujolais « de garde », un système de prix qui ne dépend quasiment que des volumes disponibles, et dénonce donc « un mécanisme qui ressemble au marché des matières premières ». « Cette année, les prix remontent sous l'effet de la demande, liée à un manque de volume, et n'est pas lié à l'effet millésime », estime celui-ci. La conséquence directe : les cours des vins font le « yoyo » chaque année. « Or le marché en a horreur, explique celui-ci. Nous n'avons pas de visibilité et on ne peut pas s'inscrire dans la durée vis-à-vis des marchés et donner de la visibilité aux producteurs sur leur rémunération... »


De son côté, la Commission « économie et marchés » d'Interbeaujolais a récemment fait le point sur les volumes de vins disponibles à la vente, issus de la récolte 2015 et des stocks précédents. Ces derniers seraient en bonne adéquation avec les ventes potentielles : « Le marché semble équilibré, avec un stock à la fois suffisant pour alimenter le marché, sans pour autant avoir un excès de stock, annonce Laurent Chevalier. Les chiffres sont donc rassurants ».

Vinsenvrac.com s'adresse à vous, si vous êtes...
Contrats d'achats
Afin de faciliter la conclusion de vos négociations, voici différents modèles de contrats d'achats interprofessionnels des vins en vrac :
Abonnez-vous à la E-lettre
Suivez Vinsenvrac.com
Facebook-icone google-icone twitter-icone
Les services
Devenir Partenaire
Contacts
+33 (0)4 67 02 40 26
contact@vinsenvrac.com
© Vins en Vrac 2014 - Tout droit réservé